giu04-pag06

giu04-pag06
Rendez-vous francophones
A Paris pour la création d'un organisme mondial, à Narbonne pour une foire promotionnelle

de Laura Riello

LLe stand de la Ville d'Aoste présenté à la Foire de Printemps de Narbonnee mois de mai confirme la vocation internationale de la Ville d'Aoste. Deux évènements inédits ont marqué l'agenda des élus de notre ville, en particulier dans le cadre des relations avec le monde francophone.
Du 2 au 4 mai dernier, le syndic d'Aoste Guido Grimod et l'Assesseur Alberto Follien ont participé à Paris au Congrès fondateur de l'organisation mondiale «Cités et Gouvernements Locaux Unis», qui a ressemblé quelques 3000 Maires et élus locaux provenant de tout le monde. Une agrégation issue de la décision des principales organisations de gouvernements locaux ' FMCU, IULA et Metropolis ' de réunir leurs réseaux mondiaux de villes et d'associations nationales de pouvoirs locaux, au sein d'une organisation unique. Par cette étape, les Maires et les élus communaux ont tenu les engagements pris lors de la «Conférence Mondiale sur les Etablissements Humains» d'Istanbul, en 1996, le but étant celui de créer un porte-parole unique des villes pour donner des réponses concrètes aux défis de la globalisation et de la croissance urbaine. La constitution de «Cités et Gouvernements Locaux Unis» marque une étape importante à l'égard des principes de la démocratie, de l'autonomie locale et de la décentralisation au service des citoyens. Elle devient la plus grande organisation de ce genre dans le monde, forte de membres issus de plus de cent pays.
Les axes de travail de la nouvelle organisation sont ambitieux et concernent l'action locale pour la démocratie, les libertés et le développement, la solidarité et la promotion du rôle des femmes au niveau local, la paix à travers le renforcement de la coopération entre les villes, la modernisation dans les modes de gestion locale. Par ailleurs, «Cités et Gouvernements Locaux Unis» sera la principale interlocutrice des Nations Unies en ce qui concerne les gouvernements locaux. La participation à ce rendez-vous, ' a déclaré le syndic Guido Grimod - a rempli une valeur historique. L'organisme qui a été crée à Paris se veut vraiment une sorte de 'Nations Unies' des collectivités locales. Pour la Ville d'Aoste je tiens à souligner l'honneur de poursuivre le chemin tracé par Giulio Dolchi, ancien syndic de notre commune, qui a exercé pendant longtemps les fonctions de président de la Fédération Mondiale des Cités Unies, l'une des organisations abouties dans la nouvelle agrégation. Son souvenir est vif dans l'esprit des élus que j'ai rencontré à Paris et il y a de quoi être certains que cette étape l'aurait beaucoup enthousiasmé».
Le deuxième rendez-vous en France a eu lieu du 1er au 9 mai, dans le cadre de la 'Foire de Printemps' de Narbonne. Sur invitation de la ville méditerranéenne, à l'occasion du 45ème anniversaire du jumelage qui unie les deux villes, une délégation d'Aoste représentée par l'Assesseur Daniela Piassot, à pu participer à une expo commerciale donnant chaque année rendez-vous à quelques 70.000 personnes du sud de la France.
La préparation à la Foire d'un stand de 18mq offert par Narbonne a été le résultat d'une précieuse synergie entre le Cabinet du Syndic et l'Institut Valdôtain de l'Artisanat Typique ' IVAT, qui par le biais de quelques artisans, a pu assurer l'exposition de différentes oeuvres issues de notre riche production artisanale. La participation à la Foire de Printemps a joué un rôle déterminant pour présenter Aoste à la région française du Languedoc-Roussillon et promouvoir les atouts touristiques de notre ville et de la vallée.
Une occasion, entre autres, pour les visiteurs de la Foire de combler les distances entre la séculaire Augusta Praetoria située au c'ur des Alpes et l'ancienne Narbo-Martius allongée sur la Méditerranée, les deux solidement réunies par un glorieux passé romain.