Puits Giardini

Puits Giardini

 
 

Pozzo GiardiniLe puits est situé dans le jardin public à côté de l’Avenue Conseil des Commis, dans l'angle entre la rue Festaz et la rue C. Ollietti. Le puits atteint une profondeur d'environ 72m00.
La structure est complètement enterrée et l'accès se fait par un escalier en b.a., après avoir ouvert une trappe de 80 x 320cm de dimensions. Elle est subdivisée en un avant-puits et un local pour l'installation électrique. L'avant-puits a des dimensions nettes internes de 3m00 sur 3m50 avec une hauteur de 1m95.

Une seconde trappe, de dimensions 60x200cm, munie d’un cadenas et réalisée sur la dalle de couverture, permet l’extraction éventuelle des canalisations et de la pompe submergée.

Le puits a un diamètre de 520mm ; à l’intérieur se trouvent la canalisation de diamètre 200mm, la pompe submergée en mesure de distribuer une portée d'environ 80 l/s avec une hauteur d’élévation de 100m et la sonde pour mesurer le niveau de la nappe, reliée au système de télécontrôle. Sur la canalisation d'envoi au réseau citadin, de 200mm de diamètre, outre la vanne de non retour, sont installés un transducteur de pression, une vanne papillon avec actionneur et un mesureur électromagnétique de portée, tous reliés au système de télécontrôle. De la canalisation d'envoi en réseau est dérivée la canalisation pour le prélèvement aux fins d'analyse mensuelle de la potabilité et le dégorgement, commandé par une vanne télécommandée, de 100/125mm de diamètre, vers le réseau des égouts.

Dans le local attenant à l'avant-puits sont placés les appareillages électriques et du système de télécontrôle. La fourniture électrique par la Deval arrive en haute tension (15 000 V) ; elle doit donc être transformée en 220/380V pour pouvoir être utilisée par l'installation et ceci s’effectue dans une cabine primaire de propriété communale placée au sous-sol du bâtiment voisin, qui abrite le Lycée Scientifique. Le changement d’air s’effectue par la trappe placée sur la dalle.

Actuellement le puits fonctionne régulièrement et est utilisé pour alimenter le réseau hydrique citadin ; il a fait l’objet de travaux de restructuration en 2000.